J'ai décidé de finir l'année avec vous sur une touche carton. Et comme vous êtes nombreux à m'envoyer plein de messages chaleureux souvent accompagnés de "mais ça doit être trop dur, j'aimerais bien savoir faire moi aussi mais j'ose pas, je suis nul(le) en bricolage..." et tout et tout, et bien je vous offre un petit tuto pour vous permettre d'oser... parce que d'abord, c'est quoi ces histoires ??? Vous êtes nul(le)s ? Taratata, je veux pas lire ça ! Alors voilà, j'ai fait un petit guéridon que même les plus "nul(le)s" pourront réaliser ! Aujourd'hui, étape n°1, la réalisation.

Avant tout, je vous le montre. Pour l'instant, il n'est pas décoré, mais il va l'être dans les jours à venir, et ce sera l'objet de l'étape n° 2 du tuto : la déco.

Dsc02598gu_ridon

Dim. : diam. socle : 32 cm, diam. plateau : 64 cm, hauteur : 64 cm.

Ca fait juste 2 ans et demi que je voulais en faire un pour aller avec mon fauteuil rouge et argent, ben voilà, c'est fait :

Dsc02596gu_ridon_et_fauteuil Dsc02593gu_ridon_et_fauteuil

Quelques détails, à commencer par le socle :

Dsc02599pied_gu_ridon

Il s'agit d'une rosace de plafond en polyuréthane que j'ai eu la chance de récupérer en démontant une expo au magasin ! C'est beau hein ?

Et puis le plateau :

Dsc02602haut_du_gu_ridon

(derrière le nounours, une autre rosace de récupération, toujours en polyuréthane, que j'ai patiemment chantournée au scalpel et qui va finir en cadre photo).

Passons aux choses sérieuses maintenant : la réalisation. Pour cela, il vous faut:

Matériel :

- du carton double-cannelures

- un mandrin (type tube pour affiches)

- un pistolet à colle chaude

- de la colle néoprène

- un bon cutter et/ou une scie sauteuse

- si possible une scie cloche

 

Réalisation (les dimensions indiquées sont les miennes mais bien sûr, libre à chacun de définir les siennes suivant ses envies ou ses besoins)

1/ Le socle : découpez à la scie sauteuse (ou au cutter) 6 ou 7 disques de 32 cm de diamètre dans du carton double-cannelures (un carton double-cannelures mesure 0,7 mm d'épaisseur) de façon à obtenir un socle d'environ 4 à 5 cm d'épaisseur (pour une bonne stabilité).

Ou, si comme moi vous avez de la chance, récupérez une rosace en polyuréthane ou tout autre objet pouvant faire office de socle, ou découpez un socle de la forme désirée.

2/ A l'aide d'une scie clocle, percez le centre de chaque disque au diamètre de votre tube en carton (sauf deux). Si vous n'avez pas de scie cloche, vous pouvez utiliser la scie sauteuse ou votre cutter.

Dsc02477rosace Dsc02479rosace__vid_e

Collez tous les cartons les uns sur les autres, après avoir vérifié que le tube rentrait bien dans chaque trou. Les deux disques non percés serviront de support aux autres.

3/ Le plateau :découpez maintenant 2 disques de 64 cm de diamètre. Pour ma part, j'ai fait une fleur afin de rappeler la forme du dossier de mon fauteuil. Là encore, laissez libre cours à votre imagination pour la forme du plateau.

Evidez le centre de l'un des deux cartons au diamètre du tube de carton. Vérifiez qu'il rentre bien dedans.

Dsc02570carton_inf_rieur

4/ Après avoir déterminé l'épaisseur de votre plateau, découpez des traverses de la hauteur souhaitée moins 1,4 cm. Exemple, vous voulez un plateau de 6 cm d'épaisseur. Vous devez découper des traverses de 4,6 cm de hauteur (soit 6 moins 1,4 = 4,6... les 1,4 cm correspondant à l'épaisseur du carton inférieur (0,7 cm) et du carton supérieur (id)).

Collez les traverses sur le carton percé en son centre. Les traverses se collent avec le pistolet à colle chaude.

Dsc02577pistolet_colle_chaude

Les traverses doivent être réparties de façon à ce qu'il n'y ait pas d'enfoncement du plateau au cas ou celui-ci serait amené à porter des charges lourdes.

Dsc02575traverses_plateau Dsc02576traverses_plateau

J'aurais pu en mettre davantage, mais comme le guéridon n'aura pas de choses extraordinaires à supporter, je me suis arrêtée là.

5/ Une fois toutes vos traverses collées, vous pouvez fermer votre plateau avec le deuxième carton. Pour cela, vous devez utiliser de la colle contact néoprène.

Dsc02578colle_n_opr_ne

Pourquoi ? Parce que la colle chaude sèche quasi immédiatement. La colle des premières traverses serait sèche avant même que vous n'ayez fini d'encoller toutes les autres. La colle contact vous permettra de prendre votre temps. Répartissez donc un filet de colle sur toutes les traverses. Appliquez le carton de surface sur les traverses. Retirez-le immédiatement. Attendez 5 à 10 mn que les solvants de la colle se soient évaporés puis replacez le carton sur les traverses. Attention : prise immédiate, donc pas le droit à l'erreur ! (travaillez impérativement en extérieur, ou dans votre garage, car la néoprène pue énormément et l'odeur monte à la tête).

Je vous conseille, avant de procéder au collage, de bien vérifier le positionnement de votre carton.

6/ Maintenant que votre carton est fermé, vous pouvez procéder à l'assemblage du socle et du plateau avec le tube. Mettez un peu de colle chaude au fond du socle et insérez le tube (tube que vous aurez préalablement coupé à la hauteur désirée). Placez l'assemblage debout. Insérez le plateau à l'autre extrémité du tube (ne collez pas). A l'aide d'un niveau, vérifiez que le plateau est droit. Si tout va bien, enlevez le plateau, mettez de la colle chaude dans le trou et insérez le tube. Avant de coller le plateau, vous pouvez lester votre guéridon en mettant du sable ou des cailloux dans le tube.

Dsc02581plateau_avant_fermeture_c_t_s

7/ Votre guéridon est presque terminé, il ne vous reste plus qu'à fermer les côtés du plateau. Mesurez son épaisseur puis la longueur à couvrir à l'aide d'un mètre ruban.

Mon plateau mesure 6,5 cm d'épaisseur. La courbe de chaque pétale mesure 34 cm. Il faut donc découper des bandes de carton de 6,5 cm de haut sur 35 cm de large (toujours se garder une marge quand il y a des courbes, et réajuster la longueur avant de coller). Attention, il y a un sens pour ces bandes : les cannelures doivent être à la verticale dans la hauteur (c'est-à-dire dans les 6,5 cm). Si vous les mettez à l'horizontale, vous ne pourrez pas arrondir vos bandes.

Les mesures doivent être prises au fur et à mesure, c'est impératif. Je ferme un pétale, je mesure le suivant et ainsi de suite. Je ne coupe donc pas toutes mes bandes d'un seul coup, mais les unes après les autres, pour éviter les erreurs.

Voilà, vous fermez donc les bords de votre plateau à la colle chaude et vous avez fini !

Dsc02598gu_ridon

Reste à attaquer la déco, mais avant cela, il faut préparer le carton à la recevoir, en procédant au kraftage de toutes les arêtes. La déco sera l'objet du second tuto.

J'espère que ces explications sont claires et qu'elles permettront aux plus "timides" de se lancer. Il s'agit d'une réalisation très simple où il n'est pas nécessaire de faire des profils intermédiaires ou des traverses entaillées entrecroisées, déjà plus complexe. 

Bon amusement, et envoyez-moi des photos de vos réalisations !

doll_cadeaux_No_l

http://www.facebook.com/cadresetcarton