Je n'ai pas eu le temps de vous faire partager plus tôt l'évolution de ma table basse. Alors, comme j'ai un petit peu de temps devant moi ce matin, je vais me racheter en vous montrant quelques photos.

Bon, ça ressemble à une table basse, mais elle est loin d'être terminée. J'ai eu quelques soucis quant à la résistance des pieds. Sur l'extérieur, pas de problème, je peux m'asseoir dessus, ça résiste. En revanche, au milieu des pieds, entre les deux tiroirs, c'est déjà moins costaud. Alors j'ai perdu un temps fou à doubler toutes mes traverses, mais c'est un mal nécessaire si je veux que cette table dure quelques années !

En fait, j'ai fait une grossière erreur dès le départ. Je me suis contentée d'utiliser du carton double cannelure pour les profils. Or, j'aurais dû doubler chaque profil, comme je l'avais d'ailleurs fait pour mon fauteuil. Enfin, c'est en faisant des erreurs que l'on progresse. Actuellement, les pieds en leur milieu sont plus résistants, mais lorsque tout sera fini, il n'y aura plus de problème.

Je précise, pour ceux qui découvrent les meubles en carton, qu'ils sont très résistants et supportent sans problème des charges lourdes (mon fauteuil résiste à 110 kg, j'ai pas trouvé plus costaud dans mon entourage !), à condition que l'on utilise le bon carton suivant la sollicitation du meuble : double, triple voire double cannelure x 2 pour les profils.

Bon, la voilà ma table :

Imag0094  Imag0092

Le plateau n'est pas encore fixé car je dois d'abord habiller les niches de mes tiroirs. Il y en a 4 au total (2 de chaque côté).

Imag0095  Voilà ce que ça donne sans le plateau Imag0096

Imag0097

Il me reste aussi à habiller l'intérieur des pieds. Je n'ai donc pas de quoi m'ennuyer, mais j'espère bien en venir à bout d'ici à la fin du mois. Eh oui, ce n'est pas évident quand on bosse à côté, il reste peu de temps pour les loisirs !

Et puis il y aura aussi la déco finale, et là, je vous avoue, je n'ai pas d'idée précise. Alors si vous voulez vous manifester pour me donner des idées, y a pas de soucis, je prends !